Pas de lingettes dans les toilettes !

LogoHaganisPratique, facile d’utilisation, la lingette est de plus en plus utilisée, pour le ménage dans la maison ou pour l’hygiène corporelle. Attention cependant, une fois usagée, elle ne doit avoir qu’une seule destination : la poubelle, jamais les toilettes !

L’utilisation des lingettes de ménage ou d’hygiène est de plus en plus répandue et ce nouvel usage n’est pas sans entraîner des désagréments sensibles. En effet, ces petits carrés de fibre non tissée finissent souvent leur vie dans les toilettes. Conçus pour résister au déchirement lors de leur maniement, ils ne se dégradent pas, ou pas assez vite, quand ils arrivent dans l’égout. Résultat : les lingettes colmatent les pompes de relèvement des eaux usées qui permettent l’acheminement des effluents vers la station d’épuration, via les nombreux kilomètres de canalisations souterraines. Outre le risque de débordement des eaux usées sur la chaussée ou dans les habitations, ces pannes engendrent des interventions qui, à la longue, s’avèrent coûteuses pour la collectivité.

Ainsi, il n’existe qu’une bonne porte de sortie pour la lingette, qu’elle soit utilisée pour le ménage ou l’hygiène : la poubelle.

Tout ne va pas à l’égout !

D’autres matériaux ou produits ne sont pas non plus du goût des égouts : restes de béton, mortier de fin de chantier, peinture, diluant, désherbant… n’ont pas vocation à être éliminés par les égouts, mais plutôt à rejoindre l’une des 8 déchèteries de l’agglomération messine. Où ces déchets seront orientés vers les bonnes filières de traitement. Les stations d’épuration, elles, ne sont pas conçues pour les éliminer.

Pour plus d’informations, les habitants peuvent contacter le Service Clients de la régie HAGANIS au 03 87 34 64 60, par courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou sur www.haganis.fr